Have a break, Have a sun chair !


3, 2, 1, Partez ! Tu les attendais avec impatience et je peux t’assurer que moi aussi; les vacances d’été sont enfin là ! 😎

Oui mais voilà, toi qui toute l’année te bats pour garder ton summer body que tu exhibes fièrement à l’arrivée de l’été, tu te demandes maintenant si tu peux te permettre de tout envoyer valser.

Dans ta tête c’est la guerre entre « Ciao haltères, corde à sauter et autres instruments de torture, adieu assiettes healthy et encas équilibrés » et « Oh mon dieu, il faut absolument que j’arrive à caser ma séance leg day aujourd’hui entre ma visite de musée du matin, mon aprèm jet ski et ma soirée rooftop ».

Pour quelqu’un qui pratique une activité sportive régulière toute l’année, il peut sembler impensable de s’arrêter quelques jours, de peur de prendre du poids et ou de perdre du muscle et donc de voir tous les efforts consentis tout au long de l’année réduits à néants.

Ne t’inquiète pas, je suis là pour t’éclairer. ✨

Tout d’abord, il faut savoir que le corps commence à perdre du muscle à partir de 3 semaines d’inactivité. Ça tombe bien, c’est pile ce que tu as posé pour profiter de l’été. Ensuite, en ce qui concerne une éventuelle prise de poids, ne te tracasse pas à suivre un régime strict, mange ce qui te fait envie en veillant tout de même à ne pas sombrer dans l’excès.

« OK ! C’est bien beau tout ça, mais à mon retour, niveau performances je n’y serai pas du tout ?🤔 »


C’est là que tu te trompes. Don’t worry, le corps humain possède une mémoire musculaire qui fait qu’au moment de ta reprise, tu retrouveras rapidement tes aptitudes sportives. Tu n’as donc plus aucune raison de te prendre la tête.

Fais ta valise et profite de tes vacances pour enfin relâcher la pression. À toi le farniente et la bonne bouffe. Et si vraiment tu commences à culpabiliser, rien ne t’empêche de te programmer une petite journée rando ou mieux encore de te dépenser en boîte. 😉✌️